facebook twitter google youtube
Vous êtes ici : Accueil » ACTUALITES » Inscription du Complexe WAP au Patrimoine Mondial

Inscription du Complexe WAP au Patrimoine Mondial

agrandir

Du 8 au 11 septembre 2015, les membres du Comité d’Experts se sont retrouvés en atelier pour finaliser la rédaction de la proposition d’inscription du Complexe WAP sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Cet atelier fait suite à celui du Point Triple de 2014 qui, a permis de disposer du premier projet de la proposition d’inscription.

Engagés pour renforcer le statut de protection du Complexe WAP, les Etats parties du Bénin, du Burkina Faso et du Niger travaillent depuis plusieurs décennies, pour son inscription comme bien du Patrimoine Mondial. Démarré déjà en 1996 par l’inscription du Parc National du W au Niger sur la Liste du Patrimoine Mondial, le processus est actuellement proche de son aboutissement final, après les soumissions infructueuses des dossiers des autres Parcs Nationaux du complexe. Le choix d’un dossier d’extension unique semble être la meilleure option pour une inscription fructueuse, et c’est ce quoi s’atèle le Comité d’Experts, sur financement du Projet Régional WAP, du Programme d’Appui aux Parcs de l’Entente (PAPE) et du ProAgri-Pendjari/GIZ.

Organisé à Fada N’Gourma (Burkina Faso), l’objectif général de cet atelier est d’envoyer le projet de proposition d’inscription au Centre du Patrimoine Mondial pour commentaires et étude. Ainsi, les principaux résultats attendus à l’issue de l’atelier sont : (1) le projet de proposition d’inscription du Complexe WAP est relu, (2) le point exhaustif des annexes et du dossier cartographique est fait, (3) le projet de proposition d’inscription du Complexe WAP est signé et envoyé au Centre du Patrimoine Mondial au plus tard le 25 septembre 2015, (4) une feuille de route pour la suite du processus d’inscription du Complexe WAP sur la liste du Patrimoine Mondial est adoptée.

Suite à la transmission du dossier au Centre du Patrimoine Mondial, les commentaires et propositions d’amélioration seront reçus au 15 novembre 2015 au plus tard. Leur prise en compte permettra de finaliser la proposition d’inscription. A cet effet, l’organisation d’un autre atelier réunissant les membres du Comité d’Experts sera nécessaire. Cet atelier est déjà programmé pour se tenir dans la dernière semaine de novembre 2015, afin d’assurer l’envoi final du dossier au Centre du Patrimoine Mondial au 25 janvier 2016 au plus tard.

Il est par ailleurs déjà prévu dans la première quinzaine de janvier 2016, un atelier régional de restitution aux Etats parties du Bénin, du Burkina Faso et du Niger. Cet atelier permettra de garantir un lobby continu pour le suivi du processus d’inscription du Complexe WAP sur la Liste du Patrimoine Mondial.

A l’étape actuelle, l’élaboration du dossier suit bien son cours et les premiers commentaires du Centre du Patrimoine Mondial (2013) témoignent de la bonne qualité du travail déjà abattu. Toutes les parties impliquées dans l’élaboration de la proposition d’inscription sont optimistes quant à l’inscription fructueuse du Complexe WAP sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2018.


Portfolio


Dans la même rubrique

  Les pouvoirs politiques engagés pour la sauvegarde du complexe W-Arly-Pendjari

  Istanboul, ultime étape vers l’inscription du Complexe WAP au Patrimoine Mondial

  NTIC et gestion des aires protégées

  Epidémie LASSA sous contrôle au Bénin

  Visitez le parc Pendjari à prix réduit !!

0 | 5 | 10