facebook twitter google youtube
Vous êtes ici : Accueil » CENAGREF » Direction Générale » Fonctions de la Direction Générale du CENAGREF

Fonctions de la Direction Générale du CENAGREF

Afin d’assurer comme il se doit sa mission, la Direction Générale du CENAGREF travaille à remplir sept fonctions essentielles qui se présentent comme ci-dessous détaillées :

  • Fonction de lobbying : elle vise la pérennisation des ressources financières externes nécessaires pour la gestion des aires protégées et la plus grande prise en compte des intérêts de la conservation dans les décisions politiques. Par rapport aux aspects financiers, cette fonction doit permettre un accroissement des ressources de l’Etat et un fonctionnement rapide de la Fondation des Savanes Ouest-Africaines (FSOA).
  • Fonction de représentation : cette fonction revient de droit au Directeur (rice) Général (e) et se trouve de ce fait naturellement localisée à la Direction Générale. Dans la pratique il s’agit surtout de représenter l’organisme par rapport à des dossiers juridiques.
  • Fonction de coordination : elle concerne la concertation sur les activités de la Direction Générale et des deux Directions de Parc. Elle peut avoir pour objet la planification et mise en œuvre d’opérations communes, comme les inventaires fauniques, la vérification de la cohérence des mesures de développement touristique. Il est attendu que ces mesures apportent les meilleures retombées pour l’ensemble du secteur, les échanges d’expériences sur les approches mise en œuvre dans différents domaines d’intervention, comme la surveillance, le suivi écologique, le tourisme ou les relations avec les populations riveraines.
  • Fonction de gestion du personnel : dans ce domaine peut-être encore plus que dans d’autres, les changements de pratiques et de systèmes sont des thèmes vite sensibles. Ainsi la Direction Générale doit mettre en place un système d’évaluation individuelle des compétences et mettre en œuvre un ensemble de règles relatives aux conditions d’emploi au sein du CENAGREF, désigné sous le terme de Convention Collective.
  • Fonction du contrôle de gestion : en plus de s’assurer de la régularité des transactions et du respect des procédures qui s’appliquent à celles-ci, il convient de s’intéresser à l’utilisation économique des ressources financières et à l’obtention de relations coûts-efficacité satisfaisantes à travers une comptabilité analytique.
  • Fonction de communication et de marketing : cette fonction est en grande partie liée à la mise en valeur touristique des aires protégées à travers de grandes opérations de promotion et une écoute des opérateurs pour connaître les raisons pour lesquelles ils ne font pas venir une clientèle plus nombreuse dans les parcs. Il convient de développer la collaboration avec les acteurs du secteur privé pour surmonter des obstacles administratifs qui gênent la réalisation d’activités ou d’investissements dans la valorisation des réserves de faune. Cette fonction fait également partie du travail de lobbying et de la mission générale de communication sur les aires protégées.
  • Fonction de contribution à la conception de la politique gouvernementale en matière de conservation et la mise en œuvre de cette politique : comme le CENAGREF concentre les compétences en matière de conservation, il est normal que le Ministère de tutelle recourt à son expertise pour actualiser la politique sectorielle et pour opérationnaliser des orientations politiques plus générales.

Dans la même rubrique

  Fonctions de la Direction Générale du CENAGREF

  Mission du CENAGREF